Fehlertext für Eingabe


toolbar

José Ribeaud
écrit le 26.08.2013 dans Architecture


Hambourg et son coûteux nouvel emblème de prestige

Les architectes bâlois, Herzog et de Meuron ont réalisé les plans d’un édifice spectaculaire actuellement en construction dans le port de Hambourg. Hélas, le chantier de l’Elbphilharmonie a pris un retard considérable et coûtera dix fois plus cher que le budget initial.

Leur réputation est planétaire. Ils sont considérés comme des stars architectes parmi les plus talentueux de notre époque. Les édifices qu’ils ont conçus – avec une équipe de 250 collaborateurs – à Londres, Pékin, Tokyo, San Francisco, Barcelone, Munich, etc. sont autant d’œuvres architecturales spectaculaires, originales, coûteuses certes, mais admirées, fonctionnelles et fascinantes. Appelé à devenir le nouvel emblème de Hambourg, la deuxième ville d’Allemagne après Berlin, et à jouer le rôle de haut lieu de la culture, la Elbphilharmonie est qualifié par les uns de «merveille de l’architecture mondiale» et par d’autres de «plus beau tombeau fiscal du monde». Lorsque le sénat de la ville (l’exécutif) décida la construction de cet édifice sur les rives de l’Elbe à l’entrée du port, les travaux étaient estimés à 77 millions d’euros. Finalement, après dix ans de travaux (de 2007 à 2017) d’innombrables modifications, désaccords et litiges entre le maître d’ouvrage et les entrepreneurs, la facture s’élèvera à au moins 789 millions d’euros!

Pour les autorités de la ville hanséatique le prestige et le pouvoir d’attraction qu’exercera cet édifice est à ce prix. Sa silhouette qui s’élève à 110 mètres, sa façade de verre translucide, son toit qui forme une grande voile tendue sur différents niveaux, tout contribue à donner l’impression d’un élégant paquebot amarré à l’entrée de la nouvelle cité, un vaste quartier qui sort de terre et qui ajoutera une note de modernité et d’audace architecturale.

Le cœur de l’Elbphilharmonie est constitué d’une salle de concert de 2140 places et dont on assure que l’acoustique sera parfaite. Elle est flanquée de deux autres salles plus petites : 550 et 125 spectateurs. Elle abritera également un hôtel, un restaurant gastronomique, des appartements de luxe, des espaces de congrès et un parking de 500 places. Un escalier roulant long de 82 mètres conduira au 12e étage, à une plate-forme, véritable place publique ouverte à tout un chacun et d’où l’on découvrira un magnifique panorama sur le port et la ville. L’inauguration prévue initialement en 2011 aura lieu, si tout va bien, au printemps 2017.

Pareille à un paquebot, l’Elbphilharmonie deviendra, quand elle sera inaugurée en 2017, le nouvel emblème de la ville hanséatique de Hambourg. Photo © J. Ribeaud

 


Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!



Copyright © Coopération - All rights reserved Coopération