Fehlertext für Eingabe



Tenir compte des e-mails d’inconnus est l’une des erreurs que commettent parfois les aînés.

Les aînés et l'informatique

Les aînés sont de plus en plus nombreux à surfer sur Internet. Ils sont plus crédules sur la Toile qu’au téléphone et tombent plus souvent dans les arnaques que les jeunes, selon le spécialiste Martin Boess.

Martin Boess, directeur de la Prévention suisse de la criminalité.

Martin Boess, directeur de la Prévention suisse de la criminalité.
Martin Boess, directeur de la Prévention suisse de la criminalité.

Coopération. Les anti-virus sont-ils encore de mise?
Martin Boess. Absolument. Il faut penser à les renouveler régulièrement. De nombreux utilisateurs âgés croient à tort qu’une fois qu’un programme antivirus est installé sur un ordinateur, il n’y a plus besoin de s’en soucier. Par peur de télécharger un programme malveillant, ils renoncent aux mises à jour.

De quels dangers devraient se méfier les aînés?
D’escroquerie, d’arnaques de type romance scam – qui font croire que nous avons trouvé l’âme sœur – ou de la diffusion de données personnelles sur les réseaux sociaux. De plus en plus de personnes âgées ont un compte sur Facebook. C’est important qu’elles en maîtrisent les paramètres de sécurité et de confidentialité.

Comment peut-on se faire arnaquer concrètement?
Une arnaque répandue est celle de promettre des gains ou un héritage par e-mail à quelqu’un et de lui demander un paiement d’avance pour les impôts ou les avocats. Dans le cas du romance scam, on joue avec les sentiments des gens pour leur soutirer de l’argent.

Est-ce que c’est risqué de faire ses paiements online?
Nous ne recevons pratiquement jamais de remarques en ce sens. Les banques sécurisent très bien leurs accès techniquement. Les points faibles viennent en général des utilisateurs.

Les aînés sont-ils des cibles visées spécifiquement par les escrocs sur Internet?
Non, mais ils tombent plus souvent dans les pièges. Les jeunes ont grandi avec Internet; ils se méfient des e-mails d’inconnus. Les personnes âgées sont plus ouvertes et plus crédules sur Internet qu’au téléphone ou sur le seuil de leur porte.

Les gens qui vivent sans ordi peuvent s’estimer heureux…
La vigilance est recommandée, avec ou sans ordinateur. On peut se faire escroquer en retirant de l’argent ou en payant avec une carte de crédit. On appelle ce type d’arnaque skimming; les escrocs enregistrent les codes des cartes bancaires ou de crédit et perçoivent de l’argent des comptes de leurs victimes. On peut s’en protéger en cachant sa main lorsqu’on introduit un code et en refusant de l’aide aux automates.

Pour sécuriser son ordinateur

  • Protection antivirus. Norton Internet Security 2012. 1 licence pour 1 an: 59 fr. 90*.
  • Protection antivirus. Kaspersky Internet Security 2012. 1 licence pour 1 an: 59 fr. 90*.
  • Protection antivirus gratuite. Avast, disponible gratuitement sur http://www.avast.com/fr-ch/free-antivirus-download
  • Routeur. Netgear WNDR4500. Navigation sûre et rapide, avec fonction de contrôle parental. 189 fr.**
  • Disque dur externe. Toshiba Partner 1TB. Pour une sauvegarde rapide et sûre de toutes les données. 129 fr.**

Disponible chez Interdiscount* et chez Fust**.

Prévention suisse de la criminalité
Gare au skimming!

André Cotting, bénévole à Pro Senectute Fribourg, donne des cours d’informatique.

André Cotting, bénévole à Pro Senectute Fribourg, donne des cours d’informatique.
André Cotting, bénévole à Pro Senectute Fribourg, donne des cours d’informatique.

Conseils pratiques

«Un domaine souvent totalement nouveau»

Il a travaillé dans l’informatique durant près de trente ans. André Cotting donne des cours d’informatique au nom de Pro Senectute canton de Fribourg. Il constate que les questions liées à la sécurité sont systématiques. «C’est souvent un domaine totalement nouveau pour les personnes âgées. Les premières questions qui viennent sont liées aux antivirus. Les gens achètent un ordinateur avec un anti-virus gratuit durant un an. Après, ils sont perdus.» Le rôle d’André Cotting et de ses collègues bénévoles est d’expliquer à quoi ils servent, en vulgarisant le plus possible. «Il y a un manque de conscience de tous les dangers», note-t-il. Des règles d’or sont transmises aux participants. Morceaux choisis:

  • Antivirus. Nécessaire si l’on a accès à Internet.
  • Mises à jour. Permettent de bénéficier des dernières options de sécurité.
  • Firewall. Ce filtre de sécurité, en français pare-feu, doit être activé dans la configuration système.
  • E-mails. Ne jamais répondre à l’e-mail d’un expéditeur inconnu. Le détruire immédiatement.
  • Compte. Ne jamais communiquer son numéro de compte et ses coordonnées sur Internet ou par e-mail: toute demande en ce sens révèle une escroquerie. N’indiquer le numéro de sa carte bancaire que pour finaliser une transaction, pas à titre d’information.
  • https. Le «s» est gage de page sécurisée sur une adresse Internet.

 

joc

Partenariat

Les aînés sont de plus en plus nombreux à constater qu’Internet peut simplifier leur quotidien et leur permettre d’être connectés avec l’univers numérique. Ils s’interrogent sur la sécurité du Net, sur les médias sociaux ou les applications mobile. Pro Senectute s’en est vite rendu compte et offre depuis longtemps des cours ciblés en matière de médias numériques, adaptés aux besoins des personnes âgées. L’organisation est aussi active dans des projets liés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Les connaissances pointues et l’expérience de Pro Senectute sont centrales pour Coop. Avec un partenariat établi sur le long terme, Pro Senectute et Coop poursuivent ensemble le même objectif: répondre toujours mieux aux demandes et aux souhaits des consommateurs du 3e âge.

Pro Senectute:
•    favorise les contacts sociaux des aînés grâce à des rencontres et des manifestations;
•    conseille les personnes âgées et leurs proches gratuitement et en toute discrétion;
•    œuvre en faveur du maintien à domicile;
•    propose une large palette de cours;
•    s’engage pour la promotion de la santé;
•    est présente dans toute la Suisse, avec plus de 130 bureaux de consultation.

Pour plus d’informations sur Pro Senectute, ses offres et ses services dans votre région:

Pro Senectute Suisse
rue du Simplon 23
1800 Vevey 1
tél. 021 925 70 10.
www.pro-senectute.ch

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!



Copyright © Coopération - All rights reserved Coopération

Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?